Fête du vélo transfrontalière – 1 000 km cyclables

À Drusenheim, la fête du vélo a célébré l’ouverture du 1 000e kilomètre d’itinéraire cyclable du Bas-Rhin. Une journée de fête franco-allemande

Il n’y a pas que sur le tour de France que l’on appuie sur la pédale, que l’on se lève sur sa selle pour sprinter ou que l’on mouille son maillot pour gagner. Les amoureux de la petite reine s’étaient aussi donné rendez-vous à Drusenheim, dimanche 9 juillet, pour la fête du vélo transfrontalière.

Pour cette fête du vélo, les élus des villages alentours, les membres du Conseil départemental et le député Les Républicains de la 8e circonscription du Bas-Rhin Frédéric Reiss, étaient fiers d’inaugurer le 1 000e km d’itinéraire cyclable du Bas-Rhin. Une nouvelle piste cyclable a été aménagée le long de la route départementale reliant Auenheim et Sessenheim. Des marquages au sol ont été peints sur le revêtement des ronds-points et sur les trottoirs pour permettre aux cyclistes de circuler plus en sécurité.

De la Suisse aux Pays-Bas

Le 1 000e km inauguré fait partie d’un réseau bien plus vaste qui couvre l’ensemble du Bas-Rhin. Il s’intègre à l’itinéraire cyclable EuroVélo 15 qui va de Rotterdam aux Pays-Bas jusqu’à Andermatt en Suisse.

Pratique donc pour les plus courageux qui voudront pédaler pendant 783 km jusqu’à Rotterdam. Plus proche, Lauterbourg se trouve à 28 km.

Mais Philippe Bierry, président du Conseil départemental du Bas-Rhin, pense aussi aux retombées économiques du tourisme cyclable pour la région. « Un touriste normal dépense en moyenne 70 euros par jour. Un touriste à vélo en dépense 100 » insiste-t-il. Cet itinéraire cyclable a été financé par l’Union européenne, le Conseil départemental du Bas-Rhin et les communes concernées. Élus et membres du Conseil départemental ont inauguré le nouveau pont du Kreuzrhein. Un investissement de presque un million d’euros entièrement financé par le Conseil départemental. L’ancien pont, qui datait de 1949 a été entièrement détruit pour laisser place à un nouveau plus large et plus long. Il accueille une piste cyclable et un trottoir, en plus d’une chaussée permettant de faire passer les voitures. Le nouveau pont du Kreuzrhein mène au bac à moteur prénommé « Drusus » qui permet de traverser le Rhin jusqu’à la rive allemande à partir de Drusenheim. Il a fêté ses 40 ans. Les élus et les membres du Conseil départemental ont embarqué à bord du bateau pour aller à la rencontre de leurs homologues allemands. Ils ont ensuite repris le bac ensemble pour rejoindre la rive française pour une série de discours et un vin d’honneur. Des circuits à vélo et des initiations aux sports aquatiques ont également été organisés pour les visiteurs tout au long de la journée.

1000 km à vélo